#

CONCEPTION DES PAROIS : PONTS THERMIQUES

Un clou fait un bon pont thermique

Notre mode de vie actuel exige que l’on puisse décorer son foyer. Il est facile de ne pas faire de trous dans l’extérieur des murs. Il suffira de troquer les appliques extérieures par des lampadaires ou des lustres. Il nous paraît moins envisageable de s’engager à ne jamais percer l’intérieur d’un mur, sur toute la durée de vie d’une maison. D’autant moins que ces structures lourdes risquent bien de rester debout pendant un bon siècle. Imaginer que toutes les étagères seront autoportantes, qu’on ne présentera de tableaux que sur des chevalets, que  les prises électriques dépasseront des murs, que les câbles passeront tous dans des goulottes… serait faire preuve d’une exigence obstinée. Du point de vue mathématique, l’Isolation Thermique par l’Extérieur (ITE) n’est pas toujours plus efficace que celle par l’intérieur (ITI). Elle s’avère nettement moins contraignante à vivre si l’on veut conserver toute son efficacité thermique à l’enveloppe du bâtiment.

 

Naviguer

Catégories

Suivez-nous

Tous droits réservés RENOUVEAU THERMIQUE © 2011 - Mentions légales - Réalisation : Agence Anonymes - Développement & hébergement de site : Intrasite Développement